Francette Florimond devient la marraine de la promo 2023 de la prépa ECG de Gerville !

Ce jeudi 16 mai 2024 au cours d’une cérémonie de parrainage chaleureuse et enrichissante, Francette Florimond est devenue la marraine de la promotion 2023-2024 de la prépa ECG du lycée Gerville-Réache.

C’est avec une grande joie qu’elle a accepté d’être désormais pour eux une source privilégiée d’inspiration, un modèle accessible avec qui ils peuvent entrer en contact sans fioriture.

C’est en toute simplicité que s’est déroulée la cérémonie.
Après la signature de la convention de parrainage, les étudiants ont confié à leur marraine leur vécu du voyage pédagogique à Paris (du 1er au 8 mai). Ce fut pour eux une expérience enrichissante aussi bien culturellement, scolairement que personnellement.


Ils sont revenus encore plus motivés et déterminés à réussir. Puis, Mme Florimond a laissé la parole à Marius Vérin, représentant des entreprises Bio With You et Distri ô. La première crée des contenants biodégradables à partir de matières végétales, la seconde a développé une fontaine capable de filtrer et de purifier l’eau. Le parcours et l’engagement environnemental de M. Vérin ont beaucoup inspiré nos étudiants, destinés à entreprendre eux aussi.

Enfin, s’est ensuivi un temps d’échange entre la marraine et ses filleuls. Francette Florimond a exposé comment, bien qu’issue d’une famille modeste, elle est devenue une journaliste économique et une cheffe d’entreprise remarquable. Mme Florimond n’est pas seulement la directrice et rédactrice du journal Interentreprises, elle est aussi une femme d’influence dans le milieu économique des Antilles françaises : elle a reçu la légion d’honneur pour avoir aidé à la reconstruction économique de la Guadeloupe suite à la crise sociale de 2009, elle est aussi la vice-présidente de la Société Locale d’Epargne Martinique à la CEPAC.

Également auteure de deux ouvrages – Je suis l’avenir et je n’ai pas le droit de fuir et Voilà pourquoi il faut demeurer confiant – c’est aussi par sa générosité que Francette Florimond a scellé sa nouvelle relation avec les étudiants de la prépa ECG. Elle a en effet offert à chacun d’entre eux un ouvrage dédicacé.

Tous retiendront ses conseils engagés pour l’avenir de la Guadeloupe, sa joie de partager son expérience et la proximité qu’elle a su créer entre elle et les étudiants.

 

 


BTS MCO : Une équipe de managers d’Orange Caraïbe présente leurs métiers et compétences

Mercredi 17 avril, les BTS MCO et leur enseignante Mme MARY ont eu l’honneur de recevoir 4 managers commerciaux d’Orange Caraïbe.
Après une présentation de l’entreprise, de son marché et de sa stratégie, les différentes compétences du programme ont été abordées par les intervenants de manière très concrète avec de nombreux exemples issus de leur expérience.
L’occasion également de présenter les exigences du marché du travail et l’importance des “softs skills”.


Nous remercions particulièrement pour leur intervention :
  • Christine NICOLAS, Responsable déploiement et pilotage des saisons
  • Sophie ENGOULEVENT, Responsable Anticipation Planification et Pilotage des Dispositifs de formation
  • Teddy NEBLAI, Chargé d’ingénierie et formation – Innovation
  • Marian MARTIAS,  Animateur ventes distribution partenaires

Ainsi que Johnny BELAIR, Chef de Projet et coordonnateur de l’action


Inauguration de la salle Jean-Pierre Sainton par les CPGE AL

Cérémonie d’hommage à l’historien Jean-Pierre Sainton

Mercredi 6 mars, la salle 121 a été renommée en hommage à l’historien Jean-Pierre Sainton, en présence de sa famille et de nombreux représentants, lors d’une matinée spéciale en son honneur organisée par les étudiants en Classes préparatoires aux grandes écoles littéraires et leurs enseignants, Mme L. OTVAS et M. G. DELATRE.

La matinée a d’abord débuté avec deux conférences destinées aux étudiants CPGE :

« Lecture historique du Prince de Machiavel » de 8h à 9h30 par Jean Claude Zancarini, professeur des universités émérite d’études italiennes à l’Ecole normale supérieure de Lyon.

« Contraception et avortement dans les départements d’outre-mer une situation exceptionnelle ? (1962-1972) » de 9h45-11h par Michelle Zancarini-Fournel, professeure des universités émérite d’histoire contemporaine à l’université Claude Bernard-Lyon-I, et marraine de la CPGE A/L.


Menée par Akéva et Annabelle, étudiantes en 3ème année, aux côtés de leurs camarades des CPGE littéraires, la cérémonie d’inauguration s’est poursuivie à 11h avec l’hommage à Jean-Pierre Sainton dans la cour d’honneur du lycée.
Les mots du Proviseur, M. LAPIN, ont ouvert l’hommage rendu avant les discours du Maire de Basse-Terre, M. ATALLAH, puis des historiens, Michelle ZANCARINI-FOURNEL et Raymond BOUTIN, président de la Société d’Histoire de la Guadeloupe.

Discours en hommage à l’historien Jean-Pierre Sainton


La cérémonie était ponctuée de gwoka avec le groupe 7 Son@to et d’un live-painting de l’artiste Yelow.

La salle réservée aux CPGE A/L porte dorénavant le nom de l’historien Jean-Pierre Sainton

L’inauguration de la salle s’est terminée à l’étage avec le dévoilement de la plaque réalisée par l’artiste Henri HILAIRE et la fresque de YELOW sur les murs intérieurs de la salle, en présence de la famille et des invités officiels.

Étudiants CPGE AL2

Ce projet tenait particulièrement à cœur des étudiants car la dernière conférence de l’historien a été donnée dans cette même salle quelques semaines avant son décès en août 2023.
Cette inauguration qui a permis la valorisation des CPGE au sein de l’établissement a été réalisée en partie grâce au programme des Cordées de la Réussite, avec le soutien du Rectorat et de la Préfecture de la Guadeloupe.

Nous vous invitons à découvrir le reportage réalisé par CANAL 10 TV en cliquant sur le lien suivant :

Les BTS Communication à pied d’œuvre pour Wi’anArt #12

Depuis 2012, le Lycée Gerville Réache organise la manifestation Wi’anArt avec ses partenaires dont l’association du même nom et le soutien du programme des Cordées de la réussite (Préfecture et Rectorat de la Guadeloupe).

Chaque édition permet de promouvoir l’art contemporain auprès des jeunes, en mettant à l’honneur les artistes guadeloupéens et plus largement de la Caraïbe.
Cette année, Wi’anArt a souhaité mettre en avant Haïti et sa diversité culturelle, en rappelant les liens qui unissent Haïtiens et Guadeloupéens.
La 12ème édition sera ainsi l’occasion de découvrir deux jeunes artistes contemporains, Stephanie JEANTY et Shneider Léon HILAIRE.

En résidence pour un mois en Guadeloupe, les deux artistes haïtiens présenteront leurs œuvres originales lors d’une exposition ouverte au public au Pavillon de la ville de Pointe-à-Pitre, du 2 au 16 mars 2024, sur le thème Identités et Mémoire Collective.
Les étudiants BTS Communication de 1ère année et leurs enseignantes, Mmes Larifla et Heisel, ont élaboré les différents supports de communication (visuels, communiqué et dossier de presse et spots vidéo à découvrir ci-dessous) et seront les maîtres de cérémonie du vernissage de l’exposition le vendredi 1er mars où ils vous attendent nombreux à partir de 18h.

Carton d’invitation du vernissage de l’exposition

Stephanie Jeanty et Shneider Léon Hilaire animeront également du 4 au 26 mars des ateliers artistiques dans une quinzaine d’établissements scolaires répartis aux quatre coins de l’archipel, du Moule à Basse-Terre, en passant par Pointe-à-Pitre, Sainte-Rose, Capesterre Belle-Eau, Gourbeyre, Marie-Galante et les Saintes.

Pour faciliter la tenue des ateliers, en particulier dans le sud Basse-Terre, les deux artistes seront logés dans l’appartement invités du lycée. Nos élèves pourront ainsi aisément rencontrer les artistes et prendre part aux ateliers. De même, les collégiens de Capesterre Belle-Eau et Terre-de-Haut se rendront au lycée les 25 et 26 mars pour participer à la 12ème édition Wi’anArt et découvrir les formations et enseignements de notre établissement.


 


Métiers de la vente, du commerce et du marketing en direct pour les BTS MCO

Les étudiants de BTS MCO ont reçu en direct et en visioconférence les témoignages de trois professionnels chevronnés ce mardi 30 janvier grâce à la contribution de l’Onisep Guadeloupe.

Visioconférence organisée par Mme Sandrine MARY, enseignante référente des BTS MCO

Les étudiants ont ainsi rencontré Monsieur Jérémy Harrous chef d’entreprise et Madame Émilie Bavarin chef de projet marketing digital, de la société nuage.com, spécialisée dans la communication et basée en Guyane.
Plus tard dans l’après-midi, Madame Sandra Simphor, responsable marketing d’Élizé Restauration a développé les différents aspects de son métier et son expérience en direct.
Des témoignages très appréciés tant pour l’application concrète des connaissances vues en cours, que pour le vécu et le parcours souvent atypique des professionnels.

Visioconférence avec M. Harrous et Mme Bavarin


Rencontres et ateliers avec l’artiste cubain Choco

Dans le cadre du programme des Cordées de la réussite, le Lycée a eu l’honneur de recevoir Eduardo Roca Salazar, dit Choco, artiste plasticien cubain internationalement reconnu pour uné série de rencontres et d’ateliers de pratique artistique.

   

.
Mardi 12 décembre, l’artiste Choco a d’abord animé en matinée un atelier à destination d’une classe de 3ème du Collège Richard Samuel de Gourbeyre. Cet atelier a donné lieu à la création d’une fresque murale.
L’après-midi, il a pu rencontrer les étudiants CPGE AL et la classe de 2nde 10, avec Mmes Boc et Cruces. Après la projection de son portrait documentaire, les étudiants et les élèves ont pu échanger en espagnol avec Choco qui s’est livré sur son enfance, sa vie à Cuba et son travail créatif.

Atelier créatif en salle d’arts plastiques sous l’oeil expert de l’artiste Choco

.
Le mercredi 20 décembre, les 15 élèves de seconde 7 en option arts plastiques ont eu l’honneur et le plaisir d’accueillir l’artiste cubain de renommée internationale pour un atelier de 2 heures.
.
Ils ont pu exécuter deux grandes peintures à partir d’une sélection de 5 esquisses qu’ils avaient eux-mêmes réalisées en début de semaine en s’inspirant à la fois d’œuvres de Choco et de mythes célèbres de la Caraïbe, tels que la Diablesse, Manman dlo, le Soucougnan ou le Chouval twa pat.
Les élèves ont ainsi réalisé deux oeuvres picturales de grande dimension : un panneau de 153 x 310 cm et un second panneau de 122 x 244 cm.
.
C’est avec un réel enthousiasme que ces 15 élèves se sont impliqués dans cet atelier sous l’œil attentif et bienveillant de l’artiste qui n’a pu résister à l’envie de prendre, à son tour, couleurs et pinceaux pour réaliser une magnifique peinture en quelques minutes seulement !
.
Un moment privilégié pour les élèves qui garderont longtemps en mémoire cette belle rencontre avec un artiste exceptionnel.

Les élèves de 2nde 7 option Arts plastiques et l’artiste Choco


Journée Portes ouvertes Formations post-BAC

Le Lycée Gerville Réache est heureux de vous présenter ses formations post-BAC à l’occasion de la Journée Portes ouvertes organisée ce samedi 16 décembre de 8h00 à 12h00.
Nous vous invitons à venir découvrir nos 4 BTS tertiaires et les 2 CPGE littéraires, économiques et commerciales :
  • BTS COM Communication

  • BTS CG Comptabilité Gestion

  • BTS MCO Mangement Commercial Opérationnel

  • BTS SAM Support à l’Action Managériale

  • CPGE A/L Littéraire

  • CPGE EG Economique et Commercial Général


Trois écrivains prestigieux au Lycée lors du Festival Écritures des Amériques 2023

L’écrivain algérien Yasmina Khadra

A l’occasion de la nouvelle édition du Festival Écritures des Amériques, trois rencontres littéraires d’exception ont eu lieu au Lycée Gerville Réache.

Mercredi 29 novembre, nous avons eu la chance et l’opportunité d’accueillir les écrivains Yasmina Khadra et Miguel Bonnefoy puis de recevoir l’écrivaine Catherine Bardon, le vendredi 1er décembre.

Yasmina KHADRA a échangé pendant 2 heures sur son métier d’écrivain, son engagement et les thèmes présents dans son œuvre avec une cinquantaine d’élèves et étudiants : élèves en HGGSP et étudiants en hypokhâgnes et ECG encadrés par Mmes Touchelay, Pouzet et Bousquet.
Miguel BONNEFOY était quant à lui entouré des étudiants en khâgnes spécialité espagnole et leur enseignante Mme Cruces.
Les questions d’actualité, en particulier autour des violences et de la guerre, ont été nombreuses et auront permis d’ancrer une réflexion dans les programmes d’enseignement : HGGSP et Terrorisme, Histoire et Algérie coloniale, Civilisation hispanique et système dictatorial autour de Trujillo…

L’écrivain franco-vénézuélien Miguel Bonnefoy

L’écrivaine française Catherine Bardon

 

Enfin, l’écrivaine Catherine BARDON a clôturé ces deux jours de rencontres littéraires en échangeant avec les CPGE AL autour de son œuvre romanesque, en particulier sa célèbre saga Les Déracinés.
Ces trois rencontres ont été de merveilleuses occasions d’offrir aux élèves et étudiants un temps d’échanges autour du motif Empreintes, traces laissées par l’exil, les épreuves, la guerre et la violence.

Nos remerciements les plus sincères à l’Association Prix des Amériques insulaires.


Intervention des responsables tertiaires EDF en BTS MCO 1ère année

Les BTS MCO première année ont reçu ce mercredi 29 novembre la Responsable des ressources humaines d’EDF Guadeloupe, Madame Ingrid Prosper, et sa collaboratrice, Mélinda Loubert.


Après une présentation globale de l’entreprise, de ses valeurs et de sa raison d’être, l’intervention s’est ensuite axée sur les motivations des étudiants pour le métier de manager et le leadership.

Au cours des échanges, sincères et riches, les étudiants ont pris conscience de l’importance des soft skills* dans le recrutement et l’évolution de carrière.

Un grand merci à Mesdames Prosper et Loubert pour ce partage d’expérience ainsi qu’à 100 000 entrepreneurs pour l’organisation.

* Les soft skills désignent des compétences comportementales ou savoirs-êtres. Ces compétences sont dites douces par opposition aux hard skills qui désignent les compétences techniques ou savoirs-faire. Les soft skills sont donc des compétences relatives à la manière de se comporter ou d’agir. Elles sont le plus souvent transposables et réutilisables : c’est en cela qu’elles intéressent les recruteurs, car elles prouvent la capacité du futur employé à s’adapter et à pouvoir évoluer sur différentes missions, postes, voire métiers.


Simone Schwarz-Bart ouvre ses portes aux étudiants de la prépa littéraire

Le vendredi 6 octobre 2023, dans le cadre de leur journée d’intégration, les hypokhâgneux et les khâgneux ont eu l’immense opportunité de rencontrer une autrice, Simone Schwarz-Bart, et de visiter la maison qu’elle et son mari partageaient. Perchée dans les hauteurs de Goyave, la maison Schwarz-Bart, labellisée Maison des illustres, est une maison typiquement antillaise. Rénovée, agrandie au fil du temps, c’est une maison chargée d’histoires.

Simone et André Schwarz-Bart est un duo de personnalités bien différentes, mais dotées d’autant de talents et de passions communes. Tous deux sont aussi marqué par deux grands drames : la Shoah pour André Schwarz-Bart et l’esclavage pour Simone. Tous ces éléments leur permettent de mieux se comprendre et donnent lieu à plusieurs ouvrages dont Un plat de porc aux bananes vertes.

Visite de l’exposition de photos prise par André Schwarz-Bart

Un lieu inspirant en danger

Les étudiants ont été chaleureusement accueillis par la membre de l’association « Maison Schwarz-Bart, la Souvenance » et docteure Fanny Margras dont la thèse portait sur le couple d’auteurs. Elle leur a fait visiter le bureau des écrivains où se réfugiait André pour écrire. Ce bureau avait d’ailleurs été spécialement construit et imaginé pour lui par Simone afin qu’il puisse disposer d’un espace d’écriture et limiter ainsi les allers-retours entre la Guadeloupe et la France. Cet endroit, à la fois lieu de repos et d’inspiration est une pièce très ventilée et baignée de lumière, cadre idéal pour écrire. C’est pourquoi l’association « Maison Schwarz-Bart, la Souvenance » a pour projet de rénover ce lieu et de le mettre à disposition d’écrivains et artistes guadeloupéens. Mais ce projet est menacé par la détérioration du bâtiment due à un manque de moyens financiers.

Des échanges enrichissants avec une autrice, Simone Schwarz-Bart

Ensuite, les étudiants ont pu découvrir l’histoire personnelle de Simone Schwarz-Bart, la propriétaire de la maison. Elle a expliqué comment les objets racontaient des histoires différentes et fascinantes, des tableaux au phonographe en passant par les chaises. L’une des activités phares du couple était la rénovation des meubles anciens. Déçus que le mobilier d’époque soit échangé par des meubles « sans personnalité » proposés par les grandes industries, ils décident de fonder un magasin d’antiquité à Bois-Sec qu’ils nomment « Tim Tim » en référence aux contes créoles.

La journée s’est terminée par un échange avec Mme Schwarz-Bart, qui a répondu aux questions des jeunes et les a encouragés à suivre leur passion, tout comme elle et son mari André. Puis, les étudiants de deuxième année ont lu un extrait du roman, La Mulâtresse Solitude d’André Schwarz-Bart, plongeant la salle dans une expérience de lecture profonde et transcendante. Grâce à cette visite, les étudiants ont pris conscience de la nécessité de préserver les lieux chargés d’histoire, richesses culturelles de notre île.


Échanges entre les étudiants Simone Schwarz-Bart et Fanny Margras