Trois écrivains prestigieux au Lycée lors du Festival Écritures des Amériques 2023

L’écrivain algérien Yasmina Khadra

A l’occasion de la nouvelle édition du Festival Écritures des Amériques, trois rencontres littéraires d’exception ont eu lieu au Lycée Gerville Réache.

Mercredi 29 novembre, nous avons eu la chance et l’opportunité d’accueillir les écrivains Yasmina Khadra et Miguel Bonnefoy puis de recevoir l’écrivaine Catherine Bardon, le vendredi 1er décembre.

Yasmina KHADRA a échangé pendant 2 heures sur son métier d’écrivain, son engagement et les thèmes présents dans son œuvre avec une cinquantaine d’élèves et étudiants : élèves en HGGSP et étudiants en hypokhâgnes et ECG encadrés par Mmes Touchelay, Pouzet et Bousquet.
Miguel BONNEFOY était quant à lui entouré des étudiants en khâgnes spécialité espagnole et leur enseignante Mme Cruces.
Les questions d’actualité, en particulier autour des violences et de la guerre, ont été nombreuses et auront permis d’ancrer une réflexion dans les programmes d’enseignement : HGGSP et Terrorisme, Histoire et Algérie coloniale, Civilisation hispanique et système dictatorial autour de Trujillo…

L’écrivain franco-vénézuélien Miguel Bonnefoy

L’écrivaine française Catherine Bardon

 

Enfin, l’écrivaine Catherine BARDON a clôturé ces deux jours de rencontres littéraires en échangeant avec les CPGE AL autour de son œuvre romanesque, en particulier sa célèbre saga Les Déracinés.
Ces trois rencontres ont été de merveilleuses occasions d’offrir aux élèves et étudiants un temps d’échanges autour du motif Empreintes, traces laissées par l’exil, les épreuves, la guerre et la violence.

Nos remerciements les plus sincères à l’Association Prix des Amériques insulaires.


Simulation du Conseil de l’Europe lycéen avec deux élèves de Gerville Réache à Paris

Le 4 avril, 27 élèves de France hexagonale et des outremers ont endossé le rôle d’un Ministre d’un État membre de l’Union Européenne pour une simulation d’une réunion du Conseil de l’Europe. La thématique cette année : la politique étrangère et de sécurité de l’Union européenne.

Sur proposition de Mme Karen HELOUET, chargée de la diffusion des  informations à la Cellule Europe de la Région Guadeloupe et encadrées dans le cadre de la spécialité HGGSP par Mme M.-C. Touchelay, 2 élèves de Terminales, Ambre C. et Joëlle-Claude B., se sont rendues à Paris au Ministère de la Transition écologique pendant une matinée accompagnées de 27 autres lycéens.

Le séjour de 4 jours dans l’Hexagone leur aura permis de mieux connaître leurs homologues, de visiter quelques grands monuments et institutions parisiennes (le Sénat, l’Opéra, le Quai d’Orsay…)

Joëlle-Claude représentant l’Autriche

Ambre représentant la Roumanie

Les lycéens inscrits au dispositif ont tous participé à une simulation du Conseil de l’Europe sur la question des enjeux de la défense européenne.

Nos deux lycéennes ultramarines représentaient l’Autriche et la Roumanie et devaient défendre la position de ces deux membres de l’UE aux politiques parfois opposées. Une matinée riche en échanges, ponctuée de débats intenses mais respectueux qui s’est terminée par l’adoption d’un texte amendé par les 27 membres de ce Conseil de l’Europe fictif sous l’égide de la présidence de la France.

L’ambition  pédagogique était, outre une meilleure connaissance du fonctionnement des instances de l’Union Européenne, la mise en pratique des enseignements leur permettant de rendre plus concrètes les notions de défense au programme de spécialité HGGSP par exemple.

Les lycéens ont appris également la nécessité de s’écouter, d’échanger avec courtoisie, d’aboutir à un consensus sur des questions impliquant le budget d’un état, les enjeux géopolitiques et géostratégiques en  un temps limité.

La vidéo de l’intervention de Joëlle-Claude et Ambre introduite par le président de la commission distribuant la parole traduit bien le challenge qu’elles ont relevé toutes les deux.

Une expérience pour laquelle les lycéens se sont entrainés pendant quelques semaines avec des sessions en distanciel en binôme (au CDI  pour Gerville ou dans leur classe) puis avec tout le groupe des lycéens engagés.

Pour en savoir plus sur cette expérience formatrice et susceptible d’être renouvelée en 2024, voire délocalisée à l’échelle de chaque région, merci de consulter l’article retraçant l’évènement sur le site pédagogique toute l’Europe et les photos officielles du dispositif.